5 LACS, 188KM, 11 JOURS, 5 RECORDS

DU 21 AOÛT AU 31 AOÛT 2022, NOAM YARON A RÉUSSI CET EXPLOIT À LA NAGE

202'493

🏊🏻‍♂️

total du nombre de coups de bras

60h40min55sec

temps total passés dans l'eau 

5/5

🏆

records

LAC DE LUGANO : 11h 18min 22sec

P1113567.JPG

Après avoir combattu les eaux tropicales du lac de Lugano, Noam Yaron termine à Agno (TI) la première étape de son projet écologique : L'Odyssée des Lacs. À la connaissance de l'équipe et des autorités locales interrogées, Noam serait le premier à réussir cet exploit. Un traversée très compliquée pour le nageur qui a fait une crise d'angoisse après la première heure, ce qui aurait pu être la fin du projet avant même qu'il n'ait commencé. "J'ai jamais eu autant eu mal au corps et au mental" ajoute Noam qui termine difficilement ses quelques 35km en 11h18min22sec avec des pauses plus longues que d'habitude (15min en moyenne au lieu de 5min) et un arrêt forcé de 20min ordonné par la police du lac afin de laisser passer les centaines de participant de l'annuelle Traversata del Lago di Lugano. Une belle performance que Noam commente "j'aurais pu abandonné 100 fois, mais je me suis rappelé que la douleur était éphémère par rapport au regret que j'aurais dû porter à vie en cas de défaite"..

LAC DE ZÜRICH : 13h 19min 15sec

6C04CF3B-2C95-453D-8899-A6F5DD7B0A05.JPG

Après presque un marathon à la nage, Noam Yaron devient le premier homme à réussir la traversée du lac de Zürich, la seconde étape de son projet écologique : L'Odyssée des Lacs. Après avoir inauguré la traversée en longueur du lac de Lugano dimanche dernier, le romand s'octroie celle de Zurich seulement 48h après. Une traversée parsemée d'obstacle dont le passage du pont de Rapperswil et la forte affluence des ferrys et des voiliers rendant les eaux de ce lac étroit très mouvementées. Pour autant, le jeune nageur a réalisé une super performance : une première partie de course jusqu'à Meilen où le vent de face s'est levé et l'a fortement ralenti sur les 12 derniers kilomètres. "C'était très difficile, mais je me sentais super bien dans l'eau, j'ai pu donc affronter les vagues sans trop souffrir." répond Noam en se rappelant des fortes douleurs et difficultés qu'il a pu ressentir lors de la traversée du lac glaciaire tessinois 2 jours avant.

3F3A6413 2.JPEG

LAC DE CONSTANCE : 13h 43min 31sec

Après avoir symboliquement suivi le tracé du Rhin, "l'un des fleuves les plus pollués [en microplasiques]" selon les chercheurs de l'Université de Bâle, Noam termine avec beaucoup de peine ses presque 40km de nage. "De loin la traversée la plus difficile que j'ai réalisée jusqu'à maintenant !" nous partage Noam qui, rappelons le, a effectué à ce jour près de 115km de nage en 5 jours à peine, cumulant le lac de Lugano, Zurich et maintenant Constance. Une fatigue qui s'est clairement ressentie sur ce lac trinational aux courants contraires et froids. Un lac dans lequel le jeune nageur s'était classé 4ème aux championnats suisses en eau libre en 2014 : sa première compétition officielle en eau libre. Une belle revanche pour le jeune homme qui conclut : "pour rien au monde j'aurais laissé ce lac me priver de ma récompense encore une fois".

IMG_2336.jpg

LAC DES QUATRE-CANTONS : 11h 14min 46sec

Après s'être battu contres les vents tempétueux du lac de Quatre-Cantons, Noam Yaron affronte les vagues et explose le record de 1h24min de l'un des plus majestueux lac de Suisse. Un record anciennement détenu par Romano Mombelli, qui avait effectué la même traversée le 26 août 2020 en un temps de 12h38min. "Jamais je n'aurais pensé nager aussi vite avec 115km dans les bras" confie Noam après ses 11h14min46sec de nage et ses traversées des lacs de Lugano, Zürich et Constance. Une traversée qui célèbre la fin de l'avant-dernière étape de son Odyssée des Lacs en seulement 7 jours.

LAC DE NEUCHÂTEL : 11h 05min 01sec

3F3A6928.JPG

C'est après 188km de nage en 11 jours que Noam Yaron pose le pied à la plage d'Yverdon-les-Bains où il célèbre la réussite de la traversée des 5 plus grands lacs suisses en moins de 15 jours en faveur de la préservation des eaux. Une fin marquée par un record* de la traversée dans des conditions dantesques du lac de Neuchâtel avec un chrono stratosphérique de 11h05min01sec pour ses quelques 38km. "Terminer par le plus grand lac suisse et finir en Romandie, c'est magique" confie le romand ému par le monde venu fêter son tour de Suisse à la nage. "Jamais je n'aurai cru pouvoir terminer sur un chrono pareil après tous ces kilomètres dans les bras" conclue le nageur avec 4 jours d'avance sur son programme initial. Un défi clôturé par la Ville d'Yverdon avec la présence exceptionnelle de M. Greg Perrenoud, adjoint à la cheffe du Service des sports et de l’activité physique.